Réagir (18)EnvoyeriCalPartager

samedi 5 mai 2018 à 10h30

Appel du samedi 5 mai : faire sa fête à Macron !

Même si Macron n'est qu'un valet du capitalisme à abolir, on lui fait sa fête le 5 Mai!

Nous, signataires de cet appel, demandons :
1 - que tous les syndicats, associations, partis, mettent ce rassemblement du samedi 5 mai en débat en leur sein, tant au niveau local que national;
2 - que se montent localement, dans les villes, dans les facs, des « comités 5 mai » ;
3 - que la jonction, la discussion soient recherchées à tout moment et en tout endroit : 14 avril, 1er mai, etc. Et notamment que le jeudi 19 avril, au soir, devant leur gare, les citoyens organisent des AG communes aux cheminots, étudiants, hôpitaux, etc.
4 - que chacune, chacun, témoigne en une vidéo d'une minute du pourquoi il viendra le samedi 5 mai et le partage sur les réseaux, que cette manif ait mille visages, mille raisons ;
5 - que les artistes, chanteurs, musiciens, peintres, acteurs, metteurs en scène, nous rejoignent et rendent cette manif encore plus vivante, inédite, surprenante.


Faut-il dresser la liste?

Elle est longue.Trop longue.
Ordonnances travail et « nouveau pacte ferroviaire », hausse de la CSG pour les retraités, pour les étudiants, la sélection à l'université, pour les futurs licenciés, ceux de Carrefour, Pimkie et tant d'autres, plafonnement des indemnités, « maltraitance institutionnelle » dans les Ehpad, sans que la ministre de la Santé trouve autre chose à y répliquer que : « La France n'a pas les moyens budgétaires. »
Cette même France du président Macron qui a supprimé l'Impôt sur la fortune pour les actionnaires et plafonné l'impôt sur le capital : les « moyens budgétaires », elle les a trouvés, en milliards et en urgence. Cette même France où les firmes du CAC40 accumulent près de cent milliards de profits, du jamais vu depuis 2007. Cette même France qui vient d'offrir aux multinationales opacité et impunité grâce au «secret des affaires».


En résumé : tout pour ceux qui ont déjà tout ; rien pour ceux « qui ne sont rien ».
Mais tout ne se passe pas aussi tranquillement. Partout ça résiste : les cheminots évidemment, les facs également, Air France, les hôpitaux, les éboueurs, les caissières, les électriciens... Mais en ordre dispersé, sans leur trait d'union. Si ces ruisseaux de colère convergeaient, quel fleuve puissant ne formeraient-ils pas.
Il y a autre chose aussi, moins visible, plus souterrain, mais plus massif, plus explosif : quelque chose qui ressemble à un vaste désir d'autre chose. Quoi? On ne sait pas, ou pas encore. Mais autre chose que cet économisme étroit, cette bureaucratie patronale qui contrôle, qui « manage », qui évalue sans relâche, qui maltraite aussi. Et ne connaît rien d'autre que ses ratios.


Le texte du projet de loi sur la SNCF contient 84 fois le mot « concurrence ». Mais 0 fois « climat », « réchauffement », « biodiversité ». Leur projet de société ? Un dogme sans autre finalité que produire et vendre. Sans bonheur commun, sans solidarité, sans avenir ensemble. Les sans-statut dressés contre ceux qui en ont un afin de protéger ceux qui ont tout.


Il est probable que Macron ne se rende pas compte que, sous son règne, tout devient très clair, trop clair. Le moment est peut-être venu de lui faire savoir, pour notre part, où nous en sommes. Dans les ordonnances SNCF, se trouvent repliés tous les éléments d'un monde dont nous ne voulons pas. Si ce qui est clair pour nous ne l'est pas pour lui, rassemblons-nous donc pour le lui expliquer un peu plus nettement. Premier anniversaire à l'Elysée ? Qu'il sente non pas la bougie mais le vent du boulet.


La conscience grandit que cette affaire des cheminots nous concerne tous. Et par conséquent que la dispersion des luttes nous fera tous perdre. Nous pensons qu'il n'y a pas d'autre moyen de le dire qu'une grande manifestation régionale à Toulouse.
Que ce samedi 5 mai signale aux puissances d'argent qu'elles n'ont pas gagnées,
et que le plus grand nombre ne veut pas de leur monde.
Et que le 5 mai, ce grand nombre… se mette en marche !

Lien : https://toulouse.demosphere.eu/rv/17216
Source : https://blogs.mediapart.fr/alberteins/blog/05…
Source : message reçu le 12 avril 00h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site.

Proposer un commentaire c'est faire évoluer des idées de façon respectueuse et constructive. Les propos sortant de ce cadre seront supprimés.

Réagir

Soyez le premier à réagir!

Proposer un commentaire c'est faire évoluer des idées de façon respectueuse et constructive. Les propos sortant de ce cadre seront supprimés.

Manif toulouse 5/04

Par Anonyme, le 05/05/2018 à 14:45

la manif se trouve où, cet apres midi ?

Par Anonyme, le 05/05/2018 à 14:12

On est trop peu nombreux a la place du capitol venez tous

Par Anonyme, le 05/05/2018 à 13:49

Place du capitol

la com

Par Anonyme, le 05/05/2018 à 13:09

c est dommage qui est pas plus de communication autour de ce genre de mouvement on nous avez dit 14h j aurai aimé participé

RDV le midi ou l'aprés midi ?

Par Anonyme, le 04/05/2018 à 16:48

Moi et ma fille souhaitons ardemment participer à ce rassemblement mais nous ne pourrons être sur Toulouse quà midi ou l'aprés midi, comment rejoindre la manifestation ?

Par Anonyme, le 04/05/2018 à 13:16

le pique nique a lieu où? Il y a un autre rassemblement à 11hrs 30 au Kiosque. N'y a til pas possiblité de faire une seule manifestation?

Lieu de rdv

Par Anonyme, le 04/05/2018 à 13:10

Pas clair pouvez préciser lieu et heure de départ manif uni ou pas ?

lieu et heure

Par coincoin, le 04/05/2018 à 11:24

10h30 devant le local du Medef (11 Boulevard des Récollets, Empalot)

Je lis plusieurs lieu de rendez vous

Par Anonyme, le 03/05/2018 à 14:00

Bonjour J'aimerais connaître le lieux de rendez vous précis du début de la manifestation cordialement

lieu et heure

Par coincoin, le 02/05/2018 à 08:42

10h30 devant le local du Medef (11 Boulevard des Récollets, Empalot)

oui il est grand temps que nous soyons solidaire, rassemblés....

Par Anonyme, le 01/05/2018 à 23:03

ils ont reussi à force de propagandes commerciales, à force de cloisonnement ( les rmistes,, les zadistes, les cgtistes ,les etudiants les ceci les cela à , ils ont reussi a nous diviser et donc à tout bien maitriser.....à force d'interdits et d'obligations toujours plus nombreuses ils ont reussi à nous faire croire que la verité c'est ce qu ils nous disent...reprenons nos droits nos vies en main en allant manifester et en agissant chaque jour en eteignant notre televiseur, en consomant mieux et moins en desobeissant aux lois (à leurs loi quand elles sont injustes...

et n'oublions pas que ces memes qui nous obligent pour soi disant notre securité continus à fabriquer et à vendre des armes....................

NOUS SERONS 0 TOULOUSE MAIS CEST QUOI LE LIEU C4EST 0 QUELLE HEURE MERCI

oui nous voulons un monde juste

Par Anonyme, le 01/05/2018 à 22:51

nous n'avons plus le droit de nous taire ..parler et agir est devenu un devoir citoyen ..lle moment est venu d'imposer oui le motr est fort mais necessaire un systeme nouveau respectueux de l humain et de son environnement.....

je serai avec mes coloc à toulouse samedi ...merci de repreciser le lieu et l'heure.....

madjc

changement de lieu et d'heure

Par coincoin, le 01/05/2018 à 21:33

la manifestation du 5 mai à Toulouse aura lieu ce
samedi 5 mai à 10h30 devant le local du Medef (11 Boulevard des Récollets, Empalot)

Deux manifs ?

Par Anonyme, le 01/05/2018 à 19:10

Une autre manif est prévue le même jour à 10 H 30 devant le siège du Medef, boulevard des Récollets (le lien est ici) Alors, une manif, ou deux ?

Jean-Louis

nous devons lui montrer notre mécontentement

Par Anonyme, le 30/04/2018 à 18:44

J'y serai, mes enfants y serons, nous n'en pouvons plus de perdre ce qur nos anciens ont gagner de haute lutte. Il brade nos aquis, favorise les plus nantis, et détruis nos universités en les vendant aux plus offrant? STOP

J'y serai

Par Anonyme, le 30/04/2018 à 12:12

Marre de se faire bouffer par ces richous et leur président,allons tous dans la rue pour manifester notre colère et notre envie d'un monde meilleur pour nos enfants et nos petits enfants

Anonyme

appel

Par Anonyme, le 29/04/2018 à 17:24

Merci pour votre initiative, je serais des vôtres.

il me semble, aussi, qu' il est important dans les mobilisations de donner plus de place à l' écologie, la paysannerie...qui sont des conditions premières au reste, au partage des richesses et à l organisation de la societe car elles précedent tout.

merci

ras le bol

Par Anonyme, le 28/04/2018 à 15:39

Dans quel monde veut-on nous faire vivre avec nos enfants. Tout s'accélère ! Ouvrons les yeux avant que la régression ne devienne irréversible !!!