Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

vendredi 23 mars 2018 à 20h

Projection-débat du Cambuche : Travailler la douleur au corps

Dans le cadre du CinéLatino

Amnestesia

Lizette Lemoine, France, 2014, 53'

Face à la douleur des victimes du conflit armé, une troupe de théâtre de Bogota met en scène les drames récents de l'histoire sanglante de la Colombie et aborde le problème de la réparation, de la mémoire et de la résilience. En partenariat avec Voces Contra el Silencio. Video Independiente, A.C.

Précédé d'un travail en cours de Chloé Belloc avec Grégoire Terrier. 22' En présence de l'équipe.

*La projection est précédée par une intervention de l'atelier de Dynamisation du Théâtre de la Passerelle : une évocation poétique et documentaire du mouvement indigène au Chiapas. Poésies d'Octavio Paz, de Rosario Castellano, d'un poète anonyme Aztèque, extraits de la 6ème déclaration de la Forêt Lacandone (EZLN), extraits de presse...

Toutes les projections sont gratuites et suivies d'une discussion avec le public
Plus d'info : https://elcambuche.jimdo.com/

Lien : https://toulouse.demosphere.eu/rv/17068
Source : https://elcambuche.jimdo.com/
Source : message reçu le 19 mars 00h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site.

Proposer un commentaire c'est faire évoluer des idées de façon respectueuse et constructive. Les propos sortant de ce cadre seront supprimés.

Réagir

Soyez le premier à réagir!

Proposer un commentaire c'est faire évoluer des idées de façon respectueuse et constructive. Les propos sortant de ce cadre seront supprimés.