Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

jeudi 7 juin 2018 à 20h30

Conférence-débat : " La République et ses autres "

Politiques de l'altérité dans la France des années 2000

L'Université Populaire Toulouse avec comme partenaires les Amis du Monde Diplomatique , le Mouvement de la Paix et la librairie Terra Nova invitent Sarah Mazouz le jeudi 07 juin à 20H30 ; salle du Sénéchal, rue de Rémusat, Toulouse.

La France a-t-elle peur de ses autres ? En revenant sur les discours et les pratiques qui se formalisent depuis une quinzaine d'années, Sarah Mazouz interroge les « politiques françaises de l'altérité ». À partir d'une double enquête ethnographique conduite dans les dispositifs étatiques de lutte contre les discriminations raciales et dans les bureaux de naturalisation d'une grande ville de la région parisienne, elle montre comment s'articulent dans l'espace social immigration, nation et racialisation.

Par l'analyse de ces deux politiques publiques, elle questionne les processus d'inclusion et d'exclusion à l'intérieur même du groupe national (via l'examen des modalités prises par l'anti-discrimination) et à l'extérieur, entre le national et l'étranger (à travers l'étude des pratiques de naturalisation). Ce faisant, elle s'attache à saisir la relation paradoxale qui lie la République à ses autres et les logiques plurielles qui concourent à la production de l'ordre national.

Sarah Mazouz est Docteure en sociologie (EHESS), Membre de l'Institut de Recherche Interdisciplinaire sur les Enjeux Sociaux (IRIS), Sciences sociales, Politique, Santé (CNRS - Inserm - EHESS - Paris 13).

Lien : https://toulouse.demosphere.eu/rv/17017
Source : http://universitepopulairetoulouse.fr/spip.ph…
Source : message reçu le 11 mars 18h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site.

Proposer un commentaire c'est faire évoluer des idées de façon respectueuse et constructive. Les propos sortant de ce cadre seront supprimés.

Réagir

Soyez le premier à réagir!

Proposer un commentaire c'est faire évoluer des idées de façon respectueuse et constructive. Les propos sortant de ce cadre seront supprimés.