Réagir (0)Covoiturage EnvoyeriCalPartager

vendredi 2 mars 2018 à 19h

Rencontre autour du Guide d'autodéfense numérique

Rencontre avec le collectif d'Auto-défense Numérique toulousain autour de la nouvelle édition du Guide d'autodéfense numérique, aux éditions Tahin Party.

Le collectif d'autodéfense numérique réunit des bénévoles toulousain-e-s souhaitant partager leurs connaissances en sécurité informatique et usages numériques avec des publics variés. Ce guide présente l'« absence d'intimité » du monde numérique et propose des méthodes pour ajuster ses pratiques quotidiennes en conséquence. Les technologies numériques, auxquelles il est devenu très difficile d'échapper, offrent des possibilités de contrôle et de surveillance jusque-là inégalées.
S'ils semblent souvent très pratiques, les outils numériques sont également de puissants atouts pour les dispositifs de surveillance et de répression.

C'est à partir de ce constat, et de la détermination à ne pas se laisser
contrôler par quelque Big Brother que ce soit, qu'un collectif s'est attelé il y a plus de sept ans à la rédaction du Guide d'autodéfense numérique.

On trouve dans ce Guide d'autodéfense numérique des éléments de
compréhension de l'outil informatique et de ses failles, des éléments de réflexion permettant d'élaborer et de mettre en place des « politiques de sécurité » et des outils permettant à quiconque d'apprendre et de répandre des pratiques de protection appropriées à chaque situation.

Entrée libre

Lien : https://toulouse.demosphere.eu/rv/16622
Source : http://www.librairie-terranova.fr/324-agenda-...
Source : message reçu le 17 décembre 15h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site.

Proposer un commentaire c'est faire évoluer des idées de façon respectueuse et constructive. Les propos sortant de ce cadre seront supprimés.

Réagir

Soyez le premier à réagir!

Proposer un commentaire c'est faire évoluer des idées de façon respectueuse et constructive. Les propos sortant de ce cadre seront supprimés.