Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

jeudi 23 novembre 2017 à 20h30

Conférence - débat : " Les GAFAM contre l’internet "

Une économie politique du numérique

L'Université Populaire de Toulouse en partenariat avec ComUniTIC invite Nikos Smyrnaios le jeudi 23 novembre à 20H30 à la Bourse du Travail, place Saint Sernin, Toulouse.

Comment Google, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft ont pris le contrôle de l'internet et qu'est ce qu'ils en font ?

Depuis une dizaine d'années nous observons la montée en puissance des technologies numériques en réseau qui peuplent notre quotidien : sociabilité ordinaire, travail, divertissement, éducation. La quasi-totalité de notre vie sociale est peu à peu colonisée par des dispositifs numériques. Appareils, réseaux, services en ligne deviennent les adjuvants utiles mais aussi envahissants de notre vie personnelle et professionnelle ainsi que de notre expression publique.

Or ce processus a lieu dans une économie globalisée et dérégulée qui favorise la concentration extrême de ressources. Dans ce contexte, quelques multinationales - autrefois start ups sympathiques - sont devenues en quelques années les acteurs d'un oligopole qui régit le cœur informationnel de nos sociétés au point qu'un acronyme leur soit désormais dédié : GAFAM, constitué par les premières lettres de Google, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft.

JPEG - 11.9 ko

Les GAFAM sont à la fois les symptômes et les produits d'un contexte politique et économique global caractérisé par l'hégémonie néolibérale. Derrière leur façade prestigieuse et souvent sympathique, les acteurs de l'oligopole sont des machines gigantesques et extrêmement efficaces dans l'accumulation de profits au service de leur actionnariat globalisé. Pour ce faire, ils usent de toute la panoplie à leur disposition : spéculation financière, évitement de l'impôt, exploitation du travail, écrasement de la concurrence et marginalisation de ceux qui résistent à leur logique implacable.

Dans le même temps, ils contrôlent un large éventail de technologies et de services, ce qui leur permet de dominer la quasi-totalité des activités en ligne. L'oligopole de l'internet revêt donc une importance à proprement parler politique, car il détermine à travers ses propres logiques techniques et économiques la visibilité des idées et des opinions dans l'espace public. Ceci est d'autant plus vrai que les GAFAM sont les hérauts de l'exploitation en masse de données personnelles des internautes, participant ainsi à l'établissement d'un régime de surveillance généralisée en ligne.

La conférence a comme objectif de livrer une synthèse critique des logiques et des conditions qui permettent aux GAFAM de renforcer le contrôle des détenteurs de capital sur toutes les dimensions de notre vie impliquant l'usage des technologies numériques ainsi que des enjeux qui en découlent.

Pour aller plus loin :

https://www.humanite.fr/nikos-smyrnaios-faceb…

https://usbeketrica.com/article/les-gafam-con…

https://www.franceculture.fr/emissions/du-gra…

Lien : https://toulouse.demosphere.eu/rv/16137
Source : http://universitepopulairetoulouse.fr/spip.ph...
Source : message reçu le 9 octobre 19h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site.

Proposer un commentaire c'est faire évoluer des idées de façon respectueuse et constructive. Les propos sortant de ce cadre seront supprimés.

Réagir

Soyez le premier à réagir!

Proposer un commentaire c'est faire évoluer des idées de façon respectueuse et constructive. Les propos sortant de ce cadre seront supprimés.