Réagir (0)Covoiturage EnvoyeriCalPartager

vendredi 24 novembre 2017 à 19h

Rencontre avec une partie des photographes de la revue États d'urgence.

Rencontre avec une partie des photographes à l'origine de la revue États d'urgence, parue aux éditions Libertalia.

« Censé lutter contre la menace terroriste, l'état d'urgence a d'abord permis de pourchasser, d'assigner à résidence, d'interdire de manifestations. Dans ses chiffres bruts, 4 200 perquisitions administratives, 710 assignations à résidence, 588 interdictions de séjour. Et seulement 0,3 % de ces mesures ont débouché sur des enquêtes policières pour fait de terrorisme. Alors si l'état d'urgence semble techniquement dérisoire, politiquement c'est un signe lourd envoyé à la population. »

États d'urgence regroupe six professionnel-le-s de la photographie sociale. Immergés au cœur des mobilisations et des grands enjeux contemporains, ils posent sur l'actualité un regard loin de tout sensationnalisme et témoignent des tas d'urgences que traverse la France : mouvement social, crise migratoire, violence d'État, écologie… Pour voir autrement le monde qui nous entoure.

Entrée libre

Lien : https://toulouse.demosphere.eu/rv/15945
Source : http://www.librairie-terranova.fr/279-agenda-...
Source : message reçu le 15 septembre 18h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site.

Proposer un commentaire c'est faire évoluer des idées de façon respectueuse et constructive. Les propos sortant de ce cadre seront supprimés.

Réagir

Soyez le premier à réagir!

Proposer un commentaire c'est faire évoluer des idées de façon respectueuse et constructive. Les propos sortant de ce cadre seront supprimés.