Réagir (1)EnvoyeriCalPartager

mardi 30 mai 2017 à 20h

Ciné-débat: Film "Lou Andreas-Salomé" dans le cadre du cycle Heroïnes Oubliées

Tarif : 7 euros

Avant-première dans le cadre du cycle Heroïnes Oubliées, projection du film suivie d'une rencontre avec Christiane Terrisse, Psychanalyste.

(Achetez vos places à l'avance, à partir du 20 mai, le film est ensuite programmé à partir du 31 Mai).

Ce premier film entend mieux cerner cette femme que l'on connaît souvent uniquement à travers les hommes dont elle a croisé le chemin. Lou von Salomé est allemande d'origine russe, née en 1861à Saint-Petersbourg, benjamine et seule fille d'une fratrie de six enfants. Elle étudie la théologie et la philosophie, parle plusieurs langues, devient essayiste, romancière, psychanalyste… Le film restitue cet étonnant parcours entre classicisme et stylisation - les transitions de la vie de Lou se figent sur fond de cartes postales - pour traduire au mieux à l'écran cette personnalité foisonnante, complexe, influente, souvent conflictuelle...

Bande annonce : http://www.cinemas-utopia.org/toulouse/index.…

HEROINAS OLVIDADAS : le cycle poursuit sa vocation de faire connaître les femmes qui font partie de l'Histoire passée, récente et contemporaine. Bien que la volonté de mettre fin à l'invisibilisation des femmes et des féministes dans la discipline historique semble être une réalité tangible depuis quelques décennies, ces dernières y demeurent, toutefois, sous-représentées (M. Dumont et M-H. Brunet, 2013). Malgré l'effort de nombreuses historiennes, anthropologues, politologues et sociologues désirant y mettre fin, le constat demeure : Les femmes sont encore occultées des récits historiques. Il demeure difficile de nier que la sous-représentation des femmes dans l'Histoire constitue un obstacle important pour que les filles se projettent dans des rôles sociaux, professionnels, scientifiques, artistiques, politiques, littéraires… Cette évolution insuffisante de la représentation des femmes dans l'Histoire, plaide une fois encore pour un nécessaire rééquilibrage de leurs places. D'abord parce qu'une histoire masculine ne renvoie qu'à l'histoire de la moitié de l'humanité. Ensuite parce que la lutte contre l'effacement des femmes de la sphère publique doit favoriser l'adoption d'une véritable culture de l'égalité. Pour nous aider, vous pouvez nous écrire à l'adresse suivante avec vos suggestions : heroinexes.oubliees8ex3@gmail.com

Lien : https://toulouse.demosphere.eu/rv/15375
Source : http://www.cinemas-utopia.org/toulouse/index....
Source : message reçu le 6 mai 20h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site.

Proposer un commentaire c'est faire évoluer des idées de façon respectueuse et constructive. Les propos sortant de ce cadre seront supprimés.

Réagir

Soyez le premier à réagir!

Proposer un commentaire c'est faire évoluer des idées de façon respectueuse et constructive. Les propos sortant de ce cadre seront supprimés.

7 euro et pas de discussion??

Par ixko, le 28/05/2017 à 20:27

Est-ce parce que c'est un rendez-vous pseudo féministe et commercial à boboland?

La fermeté des convictions qui sont cotés à la bourse des bons sentiments de classe...Appréciable