Réagir (1)EnvoyeriCalPartager

jeudi 9 mars 2017 à 19h

Antipub : Rencontre mensuelle de RAP

Prendre le temps d'échanger sur l'impact de la publicité sur nos vies, celles de nos proches et notre environnement, ainsi que des modes d'action possibles pour la contrer, c'est ce que nous vous proposons une fois par mois.

Retrouvons-nous, comme tous les deuxièmes jeudis du mois, à 19h pour partager nos idées et points de vue au bar (à chocolat) "Les Farfadets En Pays Cathare".

Entrée libre - Ouvert à tou-te-s

RAP (Résistance à l'Agression Publicitaire) Toulouse

----

Résistance à l'Agression Publicitaire (R.A.P.) est une association française de loi 1901 créée le 20 juin 1992. Elle a une portée nationale et son objectif est de lutter contre les effets négatifs de la publicité.

La publicité ne s'adresse qu'aux consommateurs au détriment des citoyens éveillés et responsables. A la publicité nous préférons la culture, le paysage et les arts (qui embelliront nos villes et nous divertiront sans arrière-pensée commerciale), la philosophie, la poésie, l'humour et la littérature, les associations, la politique locale et les initiatives sociales, l'expression libre, individuelle et gratuite.

La seule publicité acceptable est celle que l'on consulte librement, en conscience. Elle doit revenir à un rôle neutre, non agressif et purement informatif.

Loin de négliger, aussi limités soient-ils, les moyens individuels de résistance à la publicité (autocollant « StopPub » sur les boites aux lettres, inscription sur des listes anti-prospection, bloqueur de publicité sur internet…), il faut savoir que des résistances collectives s'organisent déjà ! Actions ludiques, créatives et non-violentes, actions juridiques, interpellation des élus, réflexions et sensibilisation des médias et du public…

Toute participation est la bienvenue, quelle que soit sa forme (morale, active, financière). A chacun son rythme, à chacun son possible.
Nos revendications :

- Reconnaissance de la liberté de [non] réception comme corollaire de la liberté d'expression ;

- Création d'une autorité réellement indépendante de contrôle de la publicité cogérée par des associations concernées, des professionnels du secteur et une instance publique ;

- Dans l'espace public : Pas d'affiches dépassant 50cmx70 cm, avec un dispositif limité de 2 m2 par panneau et avec un nombre de panneaux limité en fonction du nombre d'habitants ; Interdiction des panneaux éclairés, déroulants et animés, énergivores et intrusifs ;

- Milieu scolaire : Interdiction de la publicité dans les manuels scolaires, les kits pédagogiques et partenariats, pas de marques sur les vêtements des élèves et des professeurs de la tête au pied et sur le matériel scolaire, interdiction des publicités à moins de 100m des écoles ;

- Dans le service public : Pas de publicité ou de dépendance financière à la publicité ;

- Sur internet : Blocage par défaut des cookies à finalité publicitaire, intégration par défaut de dispositifs de blocage de récupération des données personnelles et de publicité dans l'ensemble des navigateurs internet et appliquer la loi condamnant les pourriels (spams) ;

- Dans les Boites aux lettres : Respect des autocollants « Stop Pub » sur les boîtes aux lettres et fortes amendes en cas de non respect, application du principe pollueur-payeur pour que les commanditaires de ces pubs en payent le retraitement à 100% ;

- Dans les médias : limiter les apports de la publicité aux médias privés à moins de 50% du financement est nécessaire pour garantir une liberté éditoriale, et interdire toute publicité dans les médias publics.

Lien : https://toulouse.demosphere.eu/rv/14653
Source : http://toulouse.antipub.org/
Source : message reçu le 5 février 15h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site.

Proposer un commentaire c'est faire évoluer des idées de façon respectueuse et constructive. Les propos sortant de ce cadre seront supprimés.

Réagir

Soyez le premier à réagir!

Proposer un commentaire c'est faire évoluer des idées de façon respectueuse et constructive. Les propos sortant de ce cadre seront supprimés.

tout

Par Anonyme, le 09/03/2017 à 17:03

est publicité .les marchandises les cultures les odeurs nous sommes la publicité