Réagir (0)Covoiturage EnvoyeriCalPartager

jeudi 23 février 2017 à 20h30

Une approche féministe de l'écologie

par Marie Renault

Les théoriciennes du care et les écoféministes ont montré que l'asservissement de la nature est inséparable de celui des classes d'êtres considérées comme inférieures (femmes, personnes non-blanches, peuples "primitifs", animaux, végétaux). Reliant crise écologique et critique sociale, elles montrent l'origine commune des systèmes de domination de notre monde moderne dans des « Grands Partages », qui configurent notre appréhension du monde et hiérarchisent les êtres entre eux, les séparant plutôt que d'en signifier leur continuité. L'approche féministe montre que l'écologie est une question sociale, tant dans ses fondements conceptuels et historiques, que dans ses conséquences matérielles.

PAF : 4€, adhérents : gratuit.

Lien : https://toulouse.demosphere.eu/rv/14335
Source : http://www.alderan-philo.org/content/la-simpl
Source : message reçu le 5 décembre 01h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site.

Proposer un commentaire c'est faire évoluer des idées de façon respectueuse et constructive. Les propos sortant de ce cadre seront supprimés.

Réagir

Soyez le premier à réagir!

Proposer un commentaire c'est faire évoluer des idées de façon respectueuse et constructive. Les propos sortant de ce cadre seront supprimés.