Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mardi 17 mai 2016 à 20h

Projection antipub

A-t-on le droit de se protéger de la publicité?

Le 25 mars 2016, un militant antipub toulousain a été interpelé pour avoir retiré 15 affiches à caractère commerciale de leur support JCDecaux.

Conduit au poste, il a été auditionné dans la soirée où il a reconnu les faits et défendu la caractère citoyen de sa démarche, ainsi que sa position sur l'aspect envahissant et intrusif des panneaux publicitaire présents dans l'espace public.

Ce jour là, comme d'autres citoyens, il a agi dans le cadre de la journée internationale de lutte contre la publicité. Cette journée de mobilisation a été suivie dans plus de 7 pays dans lesquels une trentaine d'actions ont été réalisées.

Poursuivant sa démarche de désobéissance civile en refusant la tentative médiation (une peine de 700€), son procès aura lieu :
Mardi 31 mai à 14h au tribunal d'Instance de Toulouse.

Dans le cadre de son procès, le groupe local Toulousain de l'association Résistance à l'Agression Publicitaire organise plusieurs actions de soutien au cours du mois de mai.

Au programme:

  • Mardi 17 mai à 20h, projection du film "Et vos rêves ?" à la Chapelle. Ce film a pour sujet le premier procès du collectif des déboulonneurs de Lille. Prix: gratuit.
  • Dimanche 29 mai à 14h, rendez vous au métro François Verdier pour une action de recouvrement de panneaux publicitaires au papier kraft et blanc de Meudon.
  • Mardi 31 mai, jour du procès, un pique-nique sera organisé à 12h autour de la Halle aux Grains, suivi d'un rassemblement à 14h devant le tribunal d'Instance (40 Avenue Camille Pujol).

Lien : https://toulouse.demosphere.eu/rv/13091
Source : message reçu le 13 mai 13h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site.

Proposer un commentaire c'est faire évoluer des idées de façon respectueuse et constructive. Les propos sortant de ce cadre seront supprimés.

Réagir

Soyez le premier à réagir!

Proposer un commentaire c'est faire évoluer des idées de façon respectueuse et constructive. Les propos sortant de ce cadre seront supprimés.